Surveiller ses pièges de chez soi!

Surveiller ses pièges de chez soi c’est une réalité avec le « Préposé » !
La surdensité des prédateurs provoque de profonds déséquilibres quant à la richesse de la biodiversité de nos territoires. Elle est à l’origine de la disparition d’espèces sensibles, de dégâts aux activités humaines et de collisions routières.
Le piégeage permet de réguler légalement les prédateurs : le piégeur respecte des règles précises et exerce bénévolement une action reconnue d’utilité publique. Or il subit de nombreuses contraintes (heures de contrôle des pièges, temps nécessaire au contrôle, hausse du coût des déplacements). Ces contraintes expliquent que peu de jeunes et de personnes en activité puissent piéger. Il est d’autre part difficile de trouver des préposés fiables !
Afin de générer un gain de temps et d’économiser des coûts, il est proposé de surveiller ses pièges à distance grâce au réseau téléphonique des portables.
La solution proposée utilise le réseau téléphonique des portables : Votre téléphone portable basique et d’autre part une « centrale téléphonique autonome »fonctionnant sur batteries. Il se nomme
« Le préposé »

Le préposé

Le préposé

Le système permet d’être informé, d’une capture ou d’un incident quelconque sur le piège utilisé et ce dans les secondes qui suivent, sur son propre téléphone portable! Il envoie un(ou des) sms « piège déclenché » aux différents numéros programmés. Pour la nuit, on arrête le système avec un SMS (pour ne pas être réveillé) et on réactive le matin par un autre SMS! Quasiment tous les types de pièges (cages, collets, besliles, etc.) peuvent être équipés de contacts .Ils sont reliés entre eux à la centrale téléphonique autonome par un câble téléphonique enterré ou non. Un seul « préposé » permet de surveiller plusieurs pièges dans le même secteur. Ce système fiable est un complément utile du piégeage traditionnel qui permettra à certains qui ne piègent pas faute de temps et de moyens de protéger tout un secteur, en permanence, pour un coût d’entretien modique (2 euros par mois la carte SIM).
C’est un produit qui est bon pour la biodiversité et le bilan carbone !
La surveillance des pièges à distance permet de moderniser le piégeage et ainsi d’attirer de nouveaux piégeurs.
Ce système fiable, qui a été testé depuis 7 ans, est un progrès énorme pour le rétablissement de l’équilibre proies/prédateurs et l’entrée du piégeage dans l’aire des nouvelles technologies.
Une fédération départementale de chasseurs, à la pointe de la défense du petit gibier, a installé ce système sur son terrain fédéral en vue de le diffuser Surveiller ses pièges de chez soi c’est une réalité avec le « Préposé » !

Parce que 80% de la mortalité du petit gibier est due à la prédation, la régulation des prédateurs doit être une priorité qui dépasse le simple cadre d’une activité de loisir occasionnelle!

Le produit est fourni  pour la surveillance de l’état des pièges pour l’intervention rapide, en cas de vol, surtout en cas de prise non visée, même en journée, après la relève, voir même la surveillance de sa cabane de chasse ,de ses tas de bois etc. .
Le kit complet pour surveiller 2 pièges est fourni pour 260 euros port et mise en service compris  ! Il est possible d’ajouter une infinité d’autres départs avec des câbles sur mesure. Enfin, c’est très simple d’emploi et c’est un investissement très vite rentabilisé !
Des démonstrations destinées aux associations piégeurs et aux fédérations de chasseurs vont être programmées dans l’année ! Pascal Harlaut inventeur du préposé
Renseignements 06 86 45 19 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *